Le parquet a précisé qu'il ouvrirait une information judiciaire "dans le courant de la journée". Les cinq personnes, quatre hommes âgés de 22 à 40 ans et une femme, ont été en contact avec le tueur ou sont soupçonnées de lui avoir fourni une arme, un pistolet automatique avec lequel le Tunisien de 31 ans a tiré sur des policiers à bord du camion lancé sur la foule. (Belga)

Le parquet a précisé qu'il ouvrirait une information judiciaire "dans le courant de la journée". Les cinq personnes, quatre hommes âgés de 22 à 40 ans et une femme, ont été en contact avec le tueur ou sont soupçonnées de lui avoir fourni une arme, un pistolet automatique avec lequel le Tunisien de 31 ans a tiré sur des policiers à bord du camion lancé sur la foule. (Belga)