"Toutes mes pensées pour les victimes de cet acte odieux", a écrit le chef du gouvernement, exprimant sa solidarité envers "nos amis français". Le ministère des Affaires étrangères est actuellement en contact avec les autorités françaises pour s'informer sur les victimes. Il est encore trop tôt pour savoir si des Belges figurent parmi les morts et les blessés. (Belga)

"Toutes mes pensées pour les victimes de cet acte odieux", a écrit le chef du gouvernement, exprimant sa solidarité envers "nos amis français". Le ministère des Affaires étrangères est actuellement en contact avec les autorités françaises pour s'informer sur les victimes. Il est encore trop tôt pour savoir si des Belges figurent parmi les morts et les blessés. (Belga)