"Mes pensées vont vers les victimes et leurs familles à Londres", a écrit Barack Obama dans un tweet. "Aucun acte terroriste ne peut ébranler la force et la ténacité de notre allié britannique", a ajouté l'ancien président démocrate, très discret depuis son départ de la Maison Blanche le 20 janvier. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué jeudi cet attentat, qui a fait trois morts. Selon la Première ministre Theresa May, l'auteur de l'attentat, abattu mercredi, est né au Royaume-Uni et était un "extrémiste connu des services de renseignement". (Belga)

"Mes pensées vont vers les victimes et leurs familles à Londres", a écrit Barack Obama dans un tweet. "Aucun acte terroriste ne peut ébranler la force et la ténacité de notre allié britannique", a ajouté l'ancien président démocrate, très discret depuis son départ de la Maison Blanche le 20 janvier. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué jeudi cet attentat, qui a fait trois morts. Selon la Première ministre Theresa May, l'auteur de l'attentat, abattu mercredi, est né au Royaume-Uni et était un "extrémiste connu des services de renseignement". (Belga)