Les autorités turques estiment que le groupe Etat islamique (EI) se trouve derrière les attaques du 28 juin qui ont fait 45 morts et plus de 200 blessés. L'EI n'a cependant pas (encore) revendiqué ces attentats dans lesquels trois kamikazes se sont fait exploser. Au total, ce sont 37 suspects qui ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur ces attentats. (Belga)

Les autorités turques estiment que le groupe Etat islamique (EI) se trouve derrière les attaques du 28 juin qui ont fait 45 morts et plus de 200 blessés. L'EI n'a cependant pas (encore) revendiqué ces attentats dans lesquels trois kamikazes se sont fait exploser. Au total, ce sont 37 suspects qui ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur ces attentats. (Belga)