En raison d'"un stade avancé" de la maladie neurodégénérative, le spécialiste des médiations de paix "s'est retiré de tous ses engagements publics", écrit le palais présidentiel dans un communiqué. Il reçoit de l'aide dans sa vie quotidienne, à domicile et parfois lors de séjours dans une structure de soins, précise la même source. Président de la Finlande de 1994 à 2000, Martti Ahtisaari a reçu en 2008 le Nobel de la paix en récompense de ses efforts en faveur de la résolution des conflits et de ses talents de médiateur, notamment en Indonésie, Namibie, Irlande du Nord et dans les Balkans. L'ancien diplomate de l'ONU, qui avait contracté le Covid-19 en mars dernier, a notamment supervisé les négociations de réconciliation en 2005 entre le gouvernement indonésien et les rebelles du Mouvement pour un Aceh libre (GAM), ainsi que la voie du Kosovo vers l'indépendance. Né le 23 juin 1937 à Vyborg (alors Viipuri) dans l'actuelle Russie, Ahtisaari avait dû fuir en Finlande après l'annexion de la Carélie finlandaise par Moscou au terme de la sanglante guerre russo-finlandaise pendant la Seconde guerre mondiale. (Belga)

En raison d'"un stade avancé" de la maladie neurodégénérative, le spécialiste des médiations de paix "s'est retiré de tous ses engagements publics", écrit le palais présidentiel dans un communiqué. Il reçoit de l'aide dans sa vie quotidienne, à domicile et parfois lors de séjours dans une structure de soins, précise la même source. Président de la Finlande de 1994 à 2000, Martti Ahtisaari a reçu en 2008 le Nobel de la paix en récompense de ses efforts en faveur de la résolution des conflits et de ses talents de médiateur, notamment en Indonésie, Namibie, Irlande du Nord et dans les Balkans. L'ancien diplomate de l'ONU, qui avait contracté le Covid-19 en mars dernier, a notamment supervisé les négociations de réconciliation en 2005 entre le gouvernement indonésien et les rebelles du Mouvement pour un Aceh libre (GAM), ainsi que la voie du Kosovo vers l'indépendance. Né le 23 juin 1937 à Vyborg (alors Viipuri) dans l'actuelle Russie, Ahtisaari avait dû fuir en Finlande après l'annexion de la Carélie finlandaise par Moscou au terme de la sanglante guerre russo-finlandaise pendant la Seconde guerre mondiale. (Belga)