"Un homme les a poignardés", a déclaré à l'AFP le porte-parole du service d'incendie de Kawasaki, Dai Nagase. "Nous avons reçu un appel d'urgence à 07h44 du matin selon lequel quatre élèves de primaire ont été poignardés". Le bilan initial était de 16 blessés, mais il a été revu en hausse un peu plus tard. Un suspect, un homme, a été arrêté, a dit la police sans donner plus de détails. D'après la NHK, le suspect, âgé d'une cinquantaine d'années, il a retourné son arme contre lui et souffre de graves blessures. Deux couteaux ont été trouvés sur les lieux, a précisé la chaîne. L'attaque est survenue dans un parc situé près d'une gare ferroviaire en pleine heure de pointe, ont précisé les médias locaux. Des images de télévision montraient de nombreuses voitures de police, des pompiers et des ambulances sur place. Des tentes ont été dressées en urgence pour traiter les blessés. (Belga)

"Un homme les a poignardés", a déclaré à l'AFP le porte-parole du service d'incendie de Kawasaki, Dai Nagase. "Nous avons reçu un appel d'urgence à 07h44 du matin selon lequel quatre élèves de primaire ont été poignardés". Le bilan initial était de 16 blessés, mais il a été revu en hausse un peu plus tard. Un suspect, un homme, a été arrêté, a dit la police sans donner plus de détails. D'après la NHK, le suspect, âgé d'une cinquantaine d'années, il a retourné son arme contre lui et souffre de graves blessures. Deux couteaux ont été trouvés sur les lieux, a précisé la chaîne. L'attaque est survenue dans un parc situé près d'une gare ferroviaire en pleine heure de pointe, ont précisé les médias locaux. Des images de télévision montraient de nombreuses voitures de police, des pompiers et des ambulances sur place. Des tentes ont été dressées en urgence pour traiter les blessés. (Belga)