Selon les premiers éléments, l'attaque a eu lieu vers 14H00 dans le parc des Hautes-Bruyères dans cette ville située au sud de Paris. Une des victimes est décédée, a-t-on appris de source proche du dossier. Deux autres personnes ont été blessées dont une grièvement, selon des sources concordantes. L'assaillant, dont les motivations ne sont pas connues à ce stade, a été mortellement atteint par des tirs de policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) dans la commune voisine de l'Haÿ-les-Roses, ont indiqué ces sources. Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nunez est sur place. Cette attaque survient alors que la France vit sous une menace terroriste constante. La vague d'attentats djihadistes qui a frappé le pays depuis 2015 a fait au total 255 morts. En 2019, le caractère terroriste n'est confirmé jusqu'à présent que dans deux attaques: l'agression au couteau en mars de deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe par un détenu radicalisé, Michaël Chiolo, et l'attentat au colis piégé devant une boulangerie de Lyon en mai, qui avait blessé 14 personnes. Cette attaque intervient à quelques jours du cinquième anniversaire des attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de janvier 2015. (Belga)

Selon les premiers éléments, l'attaque a eu lieu vers 14H00 dans le parc des Hautes-Bruyères dans cette ville située au sud de Paris. Une des victimes est décédée, a-t-on appris de source proche du dossier. Deux autres personnes ont été blessées dont une grièvement, selon des sources concordantes. L'assaillant, dont les motivations ne sont pas connues à ce stade, a été mortellement atteint par des tirs de policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) dans la commune voisine de l'Haÿ-les-Roses, ont indiqué ces sources. Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nunez est sur place. Cette attaque survient alors que la France vit sous une menace terroriste constante. La vague d'attentats djihadistes qui a frappé le pays depuis 2015 a fait au total 255 morts. En 2019, le caractère terroriste n'est confirmé jusqu'à présent que dans deux attaques: l'agression au couteau en mars de deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe par un détenu radicalisé, Michaël Chiolo, et l'attentat au colis piégé devant une boulangerie de Lyon en mai, qui avait blessé 14 personnes. Cette attaque intervient à quelques jours du cinquième anniversaire des attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de janvier 2015. (Belga)