Ce réfugié libyen de 25 ans décrit par sa famille comme souffrant de problèmes mentaux à la suite de la guerre en Libye, a été arrêté quelques minutes après avoir commencé à attaquer des groupes rassemblés dans un parc de cette ville de 200.000 habitants. Khairi Saadallah doit être présenté le 29 juin devant un tribunal londonien. L'attaque de Reading a fait trois morts, dont un Américain, et trois blessés, qui sont tous depuis sortis de l'hôpital. La police considère l'attaque comme "de nature terroriste", mais estime que le suspect a agi seul et ne recherche personne d'autre. (Belga)

Ce réfugié libyen de 25 ans décrit par sa famille comme souffrant de problèmes mentaux à la suite de la guerre en Libye, a été arrêté quelques minutes après avoir commencé à attaquer des groupes rassemblés dans un parc de cette ville de 200.000 habitants. Khairi Saadallah doit être présenté le 29 juin devant un tribunal londonien. L'attaque de Reading a fait trois morts, dont un Américain, et trois blessés, qui sont tous depuis sortis de l'hôpital. La police considère l'attaque comme "de nature terroriste", mais estime que le suspect a agi seul et ne recherche personne d'autre. (Belga)