Citant des sources au sein du Hachd al-Chaabi, puissante coalition de paramilitaires majoritairement pro-Iran désormais intégrés à l'Etat irakien, la télévision officielle a affirmé que le général Soleimani avait été tué, de même qu'Abou Mehdi al-Mouhandis, le numéro deux du Hachd. Plusieurs responsables des services de sécurité et du Hachd ont confirmé ces morts. (Belga)

Citant des sources au sein du Hachd al-Chaabi, puissante coalition de paramilitaires majoritairement pro-Iran désormais intégrés à l'Etat irakien, la télévision officielle a affirmé que le général Soleimani avait été tué, de même qu'Abou Mehdi al-Mouhandis, le numéro deux du Hachd. Plusieurs responsables des services de sécurité et du Hachd ont confirmé ces morts. (Belga)