Le Britannique, 2e tête de série et 3e joueur mondial, a battu le Français Lucas Pouille, 52e au classement ATP, 'lucky loser' des qualifications, en deux sets , 6-2, 6-1, en 59 minutes. Andy Murray vise un 36e ATP, qui serait le premier cette année. Il devra pour cela battre en finale dimanche soit le Serbe Novak Djokovic (N.1), numéro 1 mondial, tenant du titre à Rome, soit le Japonais Kei Nishikori (N.6), 6e joueur du monde. Lucas Pouille, 22 ans, a eu un parcours étonnant à Rome: éliminé en qualifications, il a été repêché après le forfait de son compatriote Jo-Wilfried Tsonga et, après deux victoires, dont une contre l'Espagnol David Ferrer (ATP 9), il a encore bénéficié en quarts de finale du forfait de l'Argentin Juan Monaco pour atteindre sa première demi-finale en Masters 1000. (Belga)

Le Britannique, 2e tête de série et 3e joueur mondial, a battu le Français Lucas Pouille, 52e au classement ATP, 'lucky loser' des qualifications, en deux sets , 6-2, 6-1, en 59 minutes. Andy Murray vise un 36e ATP, qui serait le premier cette année. Il devra pour cela battre en finale dimanche soit le Serbe Novak Djokovic (N.1), numéro 1 mondial, tenant du titre à Rome, soit le Japonais Kei Nishikori (N.6), 6e joueur du monde. Lucas Pouille, 22 ans, a eu un parcours étonnant à Rome: éliminé en qualifications, il a été repêché après le forfait de son compatriote Jo-Wilfried Tsonga et, après deux victoires, dont une contre l'Espagnol David Ferrer (ATP 9), il a encore bénéficié en quarts de finale du forfait de l'Argentin Juan Monaco pour atteindre sa première demi-finale en Masters 1000. (Belga)