"Nous avons communiqué à la Commission européenne et aux Etats membres la semaine dernière qu'un des deux lots (de vaccin) pour livraison cette semaine aurait besoin d'être testé et serait livré bientôt", a expliqué ce porte-parole. (Belga)

"Nous avons communiqué à la Commission européenne et aux Etats membres la semaine dernière qu'un des deux lots (de vaccin) pour livraison cette semaine aurait besoin d'être testé et serait livré bientôt", a expliqué ce porte-parole. (Belga)