Des analyses toxicologiques, il ressort que la victime, Raphaël Warnant, avait consommé une dose conséquente de cocaïne avant son décès. Les experts ne sont cependant pas en mesure de préciser si les effets de celle-ci se faisaient toujours sentir au moment où l'habitant de Bioul a été tué au moyen d'un couteau par Erhan Murat. Les analyses pratiquées sur l'accusé ont révélé qu'il consommait de la cocaïne et du cannabis à l'époque où la scène létale a eu lieu. Les légistes qui ont examiné le corps de Raphaël Warnant ont relevé une demi-douzaine de plaies causées par un couteau sur le corps de celui-ci : à la tempe gauche, à la joue gauche, au bras gauche, au coude droit, à la jambe gauche. Une plaie de 10 centimètres à la partie basse du sternum a perforé le ventricule droit du coeur de la victime et a causé sa mort. Les plaies au sternum et à la jambe ont été causées par la pointe de la lame du couteau de boucher utilisé par Erhan Murat. Ces deux plaies importantes ont probablement été causées alors que les deux hommes ne se trouvaient pas debout. (Belga)

Des analyses toxicologiques, il ressort que la victime, Raphaël Warnant, avait consommé une dose conséquente de cocaïne avant son décès. Les experts ne sont cependant pas en mesure de préciser si les effets de celle-ci se faisaient toujours sentir au moment où l'habitant de Bioul a été tué au moyen d'un couteau par Erhan Murat. Les analyses pratiquées sur l'accusé ont révélé qu'il consommait de la cocaïne et du cannabis à l'époque où la scène létale a eu lieu. Les légistes qui ont examiné le corps de Raphaël Warnant ont relevé une demi-douzaine de plaies causées par un couteau sur le corps de celui-ci : à la tempe gauche, à la joue gauche, au bras gauche, au coude droit, à la jambe gauche. Une plaie de 10 centimètres à la partie basse du sternum a perforé le ventricule droit du coeur de la victime et a causé sa mort. Les plaies au sternum et à la jambe ont été causées par la pointe de la lame du couteau de boucher utilisé par Erhan Murat. Ces deux plaies importantes ont probablement été causées alors que les deux hommes ne se trouvaient pas debout. (Belga)