Les faits s'étaient déroulés le 5 avril 2017 vers 15h30 à Verviers. Mohamed El Atmani (46 ans), en état de séjour illégal, avait fait une chute depuis la fenêtre du deuxième étage d'un immeuble situé rue des Raines. L'enquête avait déterminé qu'il avait été poussé avant d'effectuer sa chute. Il était décédé de ses blessures après son hospitalisation. Au quatrième jour du procès, les jurés ont déclaré Diana Hanzé coupable de coups et blessures ayant entraîné la mort de Mohamed El Atmani sans intention de la donner. Ils ont retenu la version selon laquelle Diana Hanzé a repoussé Mohamed El Atmani et l'a fait tomber par la fenêtre, sans avoir l'intention de provoquer son décès. Les débats sur la peine auront lieu vendredi dès 09h00. (Belga)

Les faits s'étaient déroulés le 5 avril 2017 vers 15h30 à Verviers. Mohamed El Atmani (46 ans), en état de séjour illégal, avait fait une chute depuis la fenêtre du deuxième étage d'un immeuble situé rue des Raines. L'enquête avait déterminé qu'il avait été poussé avant d'effectuer sa chute. Il était décédé de ses blessures après son hospitalisation. Au quatrième jour du procès, les jurés ont déclaré Diana Hanzé coupable de coups et blessures ayant entraîné la mort de Mohamed El Atmani sans intention de la donner. Ils ont retenu la version selon laquelle Diana Hanzé a repoussé Mohamed El Atmani et l'a fait tomber par la fenêtre, sans avoir l'intention de provoquer son décès. Les débats sur la peine auront lieu vendredi dès 09h00. (Belga)