Dans le nuit du 24 au 25 mars 2018, à Ohain (Lasne), l'accusée avait frappé la victime avec une raclette, un poêlon, une clé anglaise et lui avait donné le coup de grâce en écrasant son visage avec une grosse pierre. Une seule circonstance atténuante, son absence d'antécédents judiciaires, a été reconnue à l'accusée. (Belga)

Dans le nuit du 24 au 25 mars 2018, à Ohain (Lasne), l'accusée avait frappé la victime avec une raclette, un poêlon, une clé anglaise et lui avait donné le coup de grâce en écrasant son visage avec une grosse pierre. Une seule circonstance atténuante, son absence d'antécédents judiciaires, a été reconnue à l'accusée. (Belga)