La société limbourgeoise coordonne le transport des masques buccaux pour la SPRL Life, qui vend et entretient des défibrillateurs cardiaques externes automatiques. Plus tôt ce mois-ci, elle avait acheminé cinq millions de masques arrivés à Liège, suivi, la semaine dernière, d'un autre chargement de sept millions d'unités. Ce jeudi, la compagnie aérienne prévoit la livraison de seize millions de masques. À cette fin, ASL Group Hasselt a affrété un Boeing 747. A côté de ces transports, l'entreprise a déjà rapatrié bon nombre de Belges, mais aussi d'Européens. "Nous recevons des demandes du monde entier pour ramener des gens chez eux. "Nous avons ramené des gens de Marrakech et maintenant il y a même une demande qui émane de Bagdad, donc tout devient complexe", confie son patron Philippe Bodson. "Ce n'est pas pour tout le monde non plus. Les vols privés coûtent en effet très cher, donc certains attendent plutôt un vol affrété par le gouvernement." (Belga)

La société limbourgeoise coordonne le transport des masques buccaux pour la SPRL Life, qui vend et entretient des défibrillateurs cardiaques externes automatiques. Plus tôt ce mois-ci, elle avait acheminé cinq millions de masques arrivés à Liège, suivi, la semaine dernière, d'un autre chargement de sept millions d'unités. Ce jeudi, la compagnie aérienne prévoit la livraison de seize millions de masques. À cette fin, ASL Group Hasselt a affrété un Boeing 747. A côté de ces transports, l'entreprise a déjà rapatrié bon nombre de Belges, mais aussi d'Européens. "Nous recevons des demandes du monde entier pour ramener des gens chez eux. "Nous avons ramené des gens de Marrakech et maintenant il y a même une demande qui émane de Bagdad, donc tout devient complexe", confie son patron Philippe Bodson. "Ce n'est pas pour tout le monde non plus. Les vols privés coûtent en effet très cher, donc certains attendent plutôt un vol affrété par le gouvernement." (Belga)