L'embarcation a coulé en mer Egée au large de Cesme, station balnéaire de l'ouest de la Turquie située en face de l'île grecque de Chios, a précisé l'agence, ajoutant que huit personnes avaient été secourues. La nationalité des victimes n'était pas connue dans l'immédiat. Ce naufrage intervient quelques heures après le naufrage d'une autre embarcation de migrants en mer Ionienne, près de l'île grecque de Paxi, qui a fait au moins 12 morts. La Turquie, qui accueille environ quatre millions de migrants et réfugiés, en grande majorité des Syriens, est un important pays de transit pour ceux qui fuient les conflits et cherchent à rejoindre l'Europe, pour la plupart par la Grèce. Un accord migratoire conclu en mars 2016 entre Ankara et l'Union européenne pour freiner les traversées de la mer Egée a considérablement fait chuter les arrivées sur les cinq îles les plus proches de la Turquie. (Belga)

L'embarcation a coulé en mer Egée au large de Cesme, station balnéaire de l'ouest de la Turquie située en face de l'île grecque de Chios, a précisé l'agence, ajoutant que huit personnes avaient été secourues. La nationalité des victimes n'était pas connue dans l'immédiat. Ce naufrage intervient quelques heures après le naufrage d'une autre embarcation de migrants en mer Ionienne, près de l'île grecque de Paxi, qui a fait au moins 12 morts. La Turquie, qui accueille environ quatre millions de migrants et réfugiés, en grande majorité des Syriens, est un important pays de transit pour ceux qui fuient les conflits et cherchent à rejoindre l'Europe, pour la plupart par la Grèce. Un accord migratoire conclu en mars 2016 entre Ankara et l'Union européenne pour freiner les traversées de la mer Egée a considérablement fait chuter les arrivées sur les cinq îles les plus proches de la Turquie. (Belga)