Le gouvernement fédéral avait annoncé l'année dernière que deux nouveaux centres de détention étaient projetés à Jumet et à Zandvliet. Dans sa note politique, le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Sammy Mahdi (CD&V) a annoncé qu'il souhaitait également la création d'un nouveau centre à Steenokkerzeel, en plus de l'existant. Il s'agirait d'un centre d'une cinquantaine de places, pour des séjours de très courte durée de personnes sur le point d'être expulsées . "Avec deux centres fermés (127bis et Caricole) et un ouvert (centre d'accueil Ter Ham), nous sommes la seule commune du pays à disposer de trois centres d'asile", a souligné le bourgmestre. "Après neuf ans en tant que bourgmestre, je sais ce que cela coûte en termes de déploiement des forces de police locales", a-t-il ajouté, évoquant entre autres des manifestations, des émeutes, des grèves et des disparitions. "Cependant, les allocations du gouvernement fédéral à notre village et à la police locale ne tiennent pas compte des centres d'asile, alors qu'un centre supplémentaire entraîne naturellement des charges supplémentaires", a-t-il commenté. (Belga)

Le gouvernement fédéral avait annoncé l'année dernière que deux nouveaux centres de détention étaient projetés à Jumet et à Zandvliet. Dans sa note politique, le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Sammy Mahdi (CD&V) a annoncé qu'il souhaitait également la création d'un nouveau centre à Steenokkerzeel, en plus de l'existant. Il s'agirait d'un centre d'une cinquantaine de places, pour des séjours de très courte durée de personnes sur le point d'être expulsées . "Avec deux centres fermés (127bis et Caricole) et un ouvert (centre d'accueil Ter Ham), nous sommes la seule commune du pays à disposer de trois centres d'asile", a souligné le bourgmestre. "Après neuf ans en tant que bourgmestre, je sais ce que cela coûte en termes de déploiement des forces de police locales", a-t-il ajouté, évoquant entre autres des manifestations, des émeutes, des grèves et des disparitions. "Cependant, les allocations du gouvernement fédéral à notre village et à la police locale ne tiennent pas compte des centres d'asile, alors qu'un centre supplémentaire entraîne naturellement des charges supplémentaires", a-t-il commenté. (Belga)