Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) a confirmé l'information mais précise qu'il est question de moins de soixante individus. "Nous ne pouvions pas faire autrement", dit-il. "Les transmigrants qui veulent aller en Angleterre causent plus d'inconvénients que les 'illégaux ordinaires' vivant quelque part dans la clandestinité. C'est pour cela que nous avons posé ce choix." D'après Theo Francken, le but est d'ouvrir "espérons rapidement" de nouveaux centres avec de la place supplémentaire. (Belga)

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) a confirmé l'information mais précise qu'il est question de moins de soixante individus. "Nous ne pouvions pas faire autrement", dit-il. "Les transmigrants qui veulent aller en Angleterre causent plus d'inconvénients que les 'illégaux ordinaires' vivant quelque part dans la clandestinité. C'est pour cela que nous avons posé ce choix." D'après Theo Francken, le but est d'ouvrir "espérons rapidement" de nouveaux centres avec de la place supplémentaire. (Belga)