L'arrêt est intervenu après qu'un signal est resté bloqué à la fin d'un test trimestriel réalisé afin de contrôler le bon fonctionnement des systèmes automatiques de sécurité de la centrale, a indiqué une porte-parole de la centrale.

Selon la porte-parole, le réacteur devrait pouvoir redémarrer dans le courant de ce dimanche.

L'incident s'est produit dans la partie non-nucléaire de la centrale et n'a eu "aucun impact sur la sécurité des environs, des collaborateurs ou des installations de la centrale nucléaire", insiste-t-on auprès de l'exploitant du site.

Doel 4 affiche une capacité de 1.039 MW.

L'arrêt est intervenu après qu'un signal est resté bloqué à la fin d'un test trimestriel réalisé afin de contrôler le bon fonctionnement des systèmes automatiques de sécurité de la centrale, a indiqué une porte-parole de la centrale. Selon la porte-parole, le réacteur devrait pouvoir redémarrer dans le courant de ce dimanche. L'incident s'est produit dans la partie non-nucléaire de la centrale et n'a eu "aucun impact sur la sécurité des environs, des collaborateurs ou des installations de la centrale nucléaire", insiste-t-on auprès de l'exploitant du site. Doel 4 affiche une capacité de 1.039 MW.