La tempête, l'une des plus puissantes des dernières décennies, avait initialement privé de courant des centaines de milliers de personnes en balayant vendredi dernier le nord du Royaume-Uni avec des rafales atteignant 160 kilomètres par heure. L'électricité avait pu être rétablie dans 97% des foyers affectés mercredi matin, et les quelque 30.000 qui en sont encore dépourvus se situent surtout dans des zones reculées difficiles d'accès, a précisé l'organisation professionnelle Energy Networks Association (ENA). Pour certains, il faudra attendre au moins jusqu'à la fin de la semaine. Des centres d'accueil ont été mis en place et des repas chauds servis aux habitants affectés, les énergéticiens travaillant en partenariat avec les services de secours, les autorités locales et la Croix-Rouge britannique. La tempête Arwen est "un événement comme on n'en avait pas vu en 60 ans", a souligné le ministre des Entreprises, Kwasi Kwarteng, en faisant un point de la situation devant les députés. "Nous avons des équipes d'ingénieurs incroyablement dévouées qui travaillent jour et nuit pour rétablir le réseau", a-t-il ajouté. "L'étendue de l'effort de remise en état auquel ils font face est énorme". Selon la police, trois hommes ont été tués par des chutes d'arbres, dans le nord-ouest de l'Angleterre, en Écosse et en Irlande du Nord. (Belga)

La tempête, l'une des plus puissantes des dernières décennies, avait initialement privé de courant des centaines de milliers de personnes en balayant vendredi dernier le nord du Royaume-Uni avec des rafales atteignant 160 kilomètres par heure. L'électricité avait pu être rétablie dans 97% des foyers affectés mercredi matin, et les quelque 30.000 qui en sont encore dépourvus se situent surtout dans des zones reculées difficiles d'accès, a précisé l'organisation professionnelle Energy Networks Association (ENA). Pour certains, il faudra attendre au moins jusqu'à la fin de la semaine. Des centres d'accueil ont été mis en place et des repas chauds servis aux habitants affectés, les énergéticiens travaillant en partenariat avec les services de secours, les autorités locales et la Croix-Rouge britannique. La tempête Arwen est "un événement comme on n'en avait pas vu en 60 ans", a souligné le ministre des Entreprises, Kwasi Kwarteng, en faisant un point de la situation devant les députés. "Nous avons des équipes d'ingénieurs incroyablement dévouées qui travaillent jour et nuit pour rétablir le réseau", a-t-il ajouté. "L'étendue de l'effort de remise en état auquel ils font face est énorme". Selon la police, trois hommes ont été tués par des chutes d'arbres, dans le nord-ouest de l'Angleterre, en Écosse et en Irlande du Nord. (Belga)