Mis en place en 2003, ce processus veut s'assurer que le commerce des diamants ne finance pas les activités de mouvements rebelles violents. Depuis, la proportion de commerce de "diamants de guerre" serait passée de 15% à 1% du total du commerce. Ce congrès, organisé au Radisson à Anvers, sera aussi l'occasion de présenter une collection de bijoux en diamants dont les matières premières sont totalement traçables. Mais également de lancer officiellement "Fenix", une invention du Centre de recherches scientifiques et techniques du diamant (WTOCD), qui automatise presque complétement le processus de polissage. Enfin, un forum autour de l'extraction minière alluviale (diamants extraits des berges des rivières) figure au programme. (Belga)

Mis en place en 2003, ce processus veut s'assurer que le commerce des diamants ne finance pas les activités de mouvements rebelles violents. Depuis, la proportion de commerce de "diamants de guerre" serait passée de 15% à 1% du total du commerce. Ce congrès, organisé au Radisson à Anvers, sera aussi l'occasion de présenter une collection de bijoux en diamants dont les matières premières sont totalement traçables. Mais également de lancer officiellement "Fenix", une invention du Centre de recherches scientifiques et techniques du diamant (WTOCD), qui automatise presque complétement le processus de polissage. Enfin, un forum autour de l'extraction minière alluviale (diamants extraits des berges des rivières) figure au programme. (Belga)