Downing Street, contactée par l'agence allemande dpa, n'a pas souhaité commenter une telle éventualité. Les deux chefs de gouvernement assisteront cependant au sommet du G7 de Biarritz, en France, du 24 au 26 août. Le programme du tout frais successeur de Theresa May lors de ce G7 sera dévoilé lundi. M. Johnson, fervent défenseur d'un Brexit coûte que coûte, a déjà dit que le Royaume-Uni quitterait l'Union européenne le 31 octobre, quoi qu'il arrive, c'est à dire avec ou sans accord. Au Royaume-Uni, les craintes d'une sortie sans accord sont vivaces et le leader de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn a fait part jeudi de sa volonté de faire tomber le gouvernement Johnson pour ensuite convoquer de nouvelles élections et ensuite, en cas de victoire, convoquer un nouveau référendum sur l'appartenance à l'UE, qui mentionnerait la possibilité pour le Royaume-Uni de rester membre. (Belga)