La chancelière a été victime de ce malaise alors qu'elle attendait, au côté du président ukrainien, une parade militaire à la chancellerie, à Berlin, où la température avoisinait mardi les 30 degrés. Les bras légèrement tendus vers l'avant, elle a visiblement tenté d'atténuer ces tremblements durant les hymnes allemand et ukrainien. Elle a ensuite, plus d'une heure après cette scène, assuré, avec le sourire, avoir retrouvé ses esprits : "j'ai bu au moins trois verres d'eau, c'est qui m'a manifestement manqué et à présent je me sens très bien". Le président ukrainien a plaisanté en assurant : "elle se tenait à côté de moi, elle était en totale sécurité" lors de la cérémonie. Mme Merkel, qui se retirera de la politique à la fin de son mandat, au plus tard en 2021, aura 65 ans le mois prochain. (Belga)