"Cela me semble un plus grand défi à relever pour la cohésion européenne future que ce que nous avons connu avec la crise de l'eurozone", a expliqué Mme Merkel dans un discours devant le parlement. Ces propos de la chancelière arrivent dans un contexte de protestations menées par l'extrême-droite dans l'est du pays contre une prétendue augmentation du nombre de délits commis, supposent-ils, par des migrants. Des agressions à l'encontre de personnes étrangères ont ainsi eu lieu. L'Allemagne a accueilli en 2015 et en 2016 des centaines de milliers de réfugiés, une politique qui a coûté cher à Angela Merkel et au parti conservateur. (Belga)

"Cela me semble un plus grand défi à relever pour la cohésion européenne future que ce que nous avons connu avec la crise de l'eurozone", a expliqué Mme Merkel dans un discours devant le parlement. Ces propos de la chancelière arrivent dans un contexte de protestations menées par l'extrême-droite dans l'est du pays contre une prétendue augmentation du nombre de délits commis, supposent-ils, par des migrants. Des agressions à l'encontre de personnes étrangères ont ainsi eu lieu. L'Allemagne a accueilli en 2015 et en 2016 des centaines de milliers de réfugiés, une politique qui a coûté cher à Angela Merkel et au parti conservateur. (Belga)