"Arrêtés il y a près de six mois et détenus sur base d'accusations forgées de toutes pièces, ils sont considérés comme des prisonniers d'opinion", a précisé l'organisation de défense des droits humains. Outre la libération immédiate et sans condition des trois journalistes, Amnesty International demande que, en attendant leur libération, ils aient accès à leurs avocats, à leur famille et à des soins médicaux, et qu'ils soient protégés contre la torture et autres mauvais traitements. (Belga)

"Arrêtés il y a près de six mois et détenus sur base d'accusations forgées de toutes pièces, ils sont considérés comme des prisonniers d'opinion", a précisé l'organisation de défense des droits humains. Outre la libération immédiate et sans condition des trois journalistes, Amnesty International demande que, en attendant leur libération, ils aient accès à leurs avocats, à leur famille et à des soins médicaux, et qu'ils soient protégés contre la torture et autres mauvais traitements. (Belga)