L'échange s'est poursuivi par une altercation, cette fois filmée, entre le steward et un passager venu défendre la mère de famille, vendredi au moment d'embarquer sur un vol ralliant San Francisco à Dallas. La vidéo est vite devenue virale après avoir été publiée sur Facebook. "Nous avons vu la vidéo et avons déjà ouvert une enquête", écrit la porte-parole d'American Airlines, Leslie Scott, dans un courriel à l'AFP. "Ce que nous voyons dans la vidéo ne reflète pas nos valeurs ou la manière dont nous prenons soin de nos clients", ajoute-t-elle. Le steward a été suspendu le temps de l'enquête, a indiqué American Airlines. La porte-parole a précisé que cette passagère avait décidé de prendre un autre vol et qu'elle s'était vue offrir un siège en première classe pour son vol international. "Nous sommes profondément désolés de la peine infligée à cette passagère et à sa famille ainsi qu'à tout autre passager affecté par cet incident", ajoute le communiqué. Cet incident s'est produit une dizaine de jours après qu'une autre vidéo devenue virale sur internet a montré un passager d'United Airlines retiré de force de son siège par des policiers qui l'ont littéralement traîné hors de l'avion, lui cassant des dents au passage. L'homme faisait partie de quatre passagers tirés au sort à bord d'un vol surbooké Chicago-Louisville pour laisser leur place à quatre employés d'une compagnie partenaire. Cet incident a provoqué une crise sérieuse de relations publiques pour United qui avait tenté initialement de défendre son action, mais acculé par le scandale devenu international. Quant au passager, qui a été blessé et a dû être hospitalisé, il a engagé une action en justice. (Belga)

L'échange s'est poursuivi par une altercation, cette fois filmée, entre le steward et un passager venu défendre la mère de famille, vendredi au moment d'embarquer sur un vol ralliant San Francisco à Dallas. La vidéo est vite devenue virale après avoir été publiée sur Facebook. "Nous avons vu la vidéo et avons déjà ouvert une enquête", écrit la porte-parole d'American Airlines, Leslie Scott, dans un courriel à l'AFP. "Ce que nous voyons dans la vidéo ne reflète pas nos valeurs ou la manière dont nous prenons soin de nos clients", ajoute-t-elle. Le steward a été suspendu le temps de l'enquête, a indiqué American Airlines. La porte-parole a précisé que cette passagère avait décidé de prendre un autre vol et qu'elle s'était vue offrir un siège en première classe pour son vol international. "Nous sommes profondément désolés de la peine infligée à cette passagère et à sa famille ainsi qu'à tout autre passager affecté par cet incident", ajoute le communiqué. Cet incident s'est produit une dizaine de jours après qu'une autre vidéo devenue virale sur internet a montré un passager d'United Airlines retiré de force de son siège par des policiers qui l'ont littéralement traîné hors de l'avion, lui cassant des dents au passage. L'homme faisait partie de quatre passagers tirés au sort à bord d'un vol surbooké Chicago-Louisville pour laisser leur place à quatre employés d'une compagnie partenaire. Cet incident a provoqué une crise sérieuse de relations publiques pour United qui avait tenté initialement de défendre son action, mais acculé par le scandale devenu international. Quant au passager, qui a été blessé et a dû être hospitalisé, il a engagé une action en justice. (Belga)