Le parti social-démocrate a été nettement distancé lors de ce scrutin test, avec entre 29% et 30% des voix selon les chaînes publiques ARD et ZDF, alors que cette première élection de l'année devait mesurer la capacité réelle de son nouveau dirigeant Martin Schulz à faire vaciller Angela Merkel après 12 ans de pouvoir. (Belga)

Le parti social-démocrate a été nettement distancé lors de ce scrutin test, avec entre 29% et 30% des voix selon les chaînes publiques ARD et ZDF, alors que cette première élection de l'année devait mesurer la capacité réelle de son nouveau dirigeant Martin Schulz à faire vaciller Angela Merkel après 12 ans de pouvoir. (Belga)