Il a été demandé à la Cour fédérale de se pencher sur ce dossier étant donné que les tribunaux inférieurs de Kiel et de Braunschweig n'ont pas réussi à s'entendre sur quelle juridiction était responsable pour prendre une telle décision. Le suspect, un Allemand de 43 ans, déjà condamné pour pédophilie, est actuellement emprisonné pour trafic de drogue dans une prison de Kiel, dans le nord du pays. Ayant déjà purgé les deux-tiers de sa détention, il a demandé une libération anticipée. Le tribunal de Kiel avait renvoyé l'affaire à celui de Braunschweig, arguant que la juridiction avait déjà commencé à examiner la requête de Christian B. avant que ce dernier ne soit transféré à Kiel. Mais le tribunal de Braunschweig a rétorqué que sa demande de libération avait entre-temps été retirée. La police allemande a relancé de manière spectaculaire l'enquête sur l'énigmatique disparition de Madeleine McCann, trois ans, en 2007 en annonçant début juin qu'elle avait identifié un suspect, Christian B., un pédophile multirécidiviste. Il vivait à l'époque des faits à quelques kilomètres de l'hôtel où l'enfant avait disparu. Dans cette rocambolesque affaire, il est soupçonné du meurtre de la petite fille, en vacances avec ses parents et leurs deux autres enfants au Portugal à l'époque de sa disparition. Les enquêteurs allemands présument que Maddie est morte. Ils continuent à chercher des preuves afin de pouvoir porter une accusation officielle. On ne sait pas quand la Cour fédérale de la ville de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg) rendra sa décision. (Belga)

Il a été demandé à la Cour fédérale de se pencher sur ce dossier étant donné que les tribunaux inférieurs de Kiel et de Braunschweig n'ont pas réussi à s'entendre sur quelle juridiction était responsable pour prendre une telle décision. Le suspect, un Allemand de 43 ans, déjà condamné pour pédophilie, est actuellement emprisonné pour trafic de drogue dans une prison de Kiel, dans le nord du pays. Ayant déjà purgé les deux-tiers de sa détention, il a demandé une libération anticipée. Le tribunal de Kiel avait renvoyé l'affaire à celui de Braunschweig, arguant que la juridiction avait déjà commencé à examiner la requête de Christian B. avant que ce dernier ne soit transféré à Kiel. Mais le tribunal de Braunschweig a rétorqué que sa demande de libération avait entre-temps été retirée. La police allemande a relancé de manière spectaculaire l'enquête sur l'énigmatique disparition de Madeleine McCann, trois ans, en 2007 en annonçant début juin qu'elle avait identifié un suspect, Christian B., un pédophile multirécidiviste. Il vivait à l'époque des faits à quelques kilomètres de l'hôtel où l'enfant avait disparu. Dans cette rocambolesque affaire, il est soupçonné du meurtre de la petite fille, en vacances avec ses parents et leurs deux autres enfants au Portugal à l'époque de sa disparition. Les enquêteurs allemands présument que Maddie est morte. Ils continuent à chercher des preuves afin de pouvoir porter une accusation officielle. On ne sait pas quand la Cour fédérale de la ville de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg) rendra sa décision. (Belga)