L'Allemagne a identifié un total de 122 personnes qui ont été "au moins temporairement" actives dans le domaine des milices terroristes, d'après le ministère de l'Intérieur. Dans le cas de six personnes cependant, il n'y a pas suffisamment d'éléments indiquant que des crimes graves ont été commis. (Belga)