"Le ministère de la Défense nationale déplore la perte de 18 combattants", affirme-t-il, précisant que 13 autres militaires souffrent de brûlures à différents degrés. Leur intervention a "permis de sauver des flammes 110 citoyens : hommes, femmes et enfants", ajoute le ministère. Les incendies ont en outre tué 13 civils, dont 12 à Tizi Ouzou, selon un nouveau bilan fourni par l'agence officielle APS. Pays le plus étendu d'Afrique, l'Algérie ne compte que 4,1 millions d'hectares de forêts, avec un maigre taux de reboisement de 1,76%. Chaque année, le pays est touché par des feux de forêt. En 2020, près de 44.000 hectares de taillis sont partis en fumée. Les autorités avaient annoncé avoir arrêté plusieurs auteurs d'incendies criminels. Début juillet, trois personnes soupçonnées d'être impliquées dans des incendies ayant ravagé 1.500 hectares de forêts dans le massif des Aurès (nord-est de l'Algérie) ont été arrêtées. (Belga)

"Le ministère de la Défense nationale déplore la perte de 18 combattants", affirme-t-il, précisant que 13 autres militaires souffrent de brûlures à différents degrés. Leur intervention a "permis de sauver des flammes 110 citoyens : hommes, femmes et enfants", ajoute le ministère. Les incendies ont en outre tué 13 civils, dont 12 à Tizi Ouzou, selon un nouveau bilan fourni par l'agence officielle APS. Pays le plus étendu d'Afrique, l'Algérie ne compte que 4,1 millions d'hectares de forêts, avec un maigre taux de reboisement de 1,76%. Chaque année, le pays est touché par des feux de forêt. En 2020, près de 44.000 hectares de taillis sont partis en fumée. Les autorités avaient annoncé avoir arrêté plusieurs auteurs d'incendies criminels. Début juillet, trois personnes soupçonnées d'être impliquées dans des incendies ayant ravagé 1.500 hectares de forêts dans le massif des Aurès (nord-est de l'Algérie) ont été arrêtées. (Belga)