"Je me sens tout à fait bien. Je m'adapte, comme des milliers de gens doivent le faire pour le moment", a-t-il commenté. "J'ai immédiatement annulé tous les événements en présentiel, mais j'avais déjà bien nettoyé mon agenda pour me conformer aux nouvelles mesures en vigueur depuis ce week-end", a-t-il poursuivi. M. De Croo et les ministres Dedonder, Wilmès, Verlinden et Van Quickenborne, sont en quarantaine depuis lundi, après une réunion de travail - dont un déjeuner - avec le Premier ministre français Jean Castex, qui a été testé positif en soirée. Tous subiront un test PCR mercredi, car "aujourd'hui ç'aurait été trop tôt pour savoir s'il y a eu contamination", a précisé M. De Croo. Ils resteront en quarantaine jusqu'au résultat négatif de celui-ci. (Belga)

"Je me sens tout à fait bien. Je m'adapte, comme des milliers de gens doivent le faire pour le moment", a-t-il commenté. "J'ai immédiatement annulé tous les événements en présentiel, mais j'avais déjà bien nettoyé mon agenda pour me conformer aux nouvelles mesures en vigueur depuis ce week-end", a-t-il poursuivi. M. De Croo et les ministres Dedonder, Wilmès, Verlinden et Van Quickenborne, sont en quarantaine depuis lundi, après une réunion de travail - dont un déjeuner - avec le Premier ministre français Jean Castex, qui a été testé positif en soirée. Tous subiront un test PCR mercredi, car "aujourd'hui ç'aurait été trop tôt pour savoir s'il y a eu contamination", a précisé M. De Croo. Ils resteront en quarantaine jusqu'au résultat négatif de celui-ci. (Belga)