Un homme avec un sac suspect a été repéré durant la nuit de samedi à dimanche sur les images de vidéosurveillance du parc. Les responsables de Bobbejaanland ont alors contacté la police, à la suite de quoi il a été décidé de fermer le parc pour mener une enquête.

"La sécurité prime avant toute chose. Nous n'avons donc pris aucun risque", a déclaré le porte-parole du parc. Les recherches menées avec un chien capable de détecter des explosifs n'ont rien donné. Le parc rouvrira donc ses portes au public vendredi prochain.

Belga

Un homme avec un sac suspect a été repéré durant la nuit de samedi à dimanche sur les images de vidéosurveillance du parc. Les responsables de Bobbejaanland ont alors contacté la police, à la suite de quoi il a été décidé de fermer le parc pour mener une enquête. "La sécurité prime avant toute chose. Nous n'avons donc pris aucun risque", a déclaré le porte-parole du parc. Les recherches menées avec un chien capable de détecter des explosifs n'ont rien donné. Le parc rouvrira donc ses portes au public vendredi prochain. Belga