Un périmètre de sécurité a été déployé sur la rue du Marché au Charbon, entre les rues du Midi et des Pierres. Une surveillance renforcée a été mise en place au commissariat. Le personnel est toujours actif à l'intérieur des locaux. Les plaignants qui le souhaitent peuvent toujours se rendre au commissariat, mais ils sont fouillés à leur arrivée. Une enquête est en cours pour identifier l'auteur de l'appel. (Belga)