"La police cherche d'autres auteurs éventuels du crime à Turku. Elle demande à la population de quitter et d'éviter le centre de Turku", ont écrit les forces de l'ordre sur Twitter. Le mobile du suspect reste inconnu et la police n'a pas rendu public le nombre de victimes. Elle doit tenir une conférence de presse à 18H00 (HB), à laquelle la ministre de l'Intérieur participera. D'après la télévision publique Yle, le centre-ville a été bouclé et la police enquête près d'une des plus importantes places de la commune. Des témoins ont évoqué des corps étendus dans une zone fréquentée de cette ville moyenne dans l'ouest de la Finlande, un temps capitale du pays, mais ces informations n'ont pas été confirmées par la police. Les commerces ont été fermés. En 2012, le Premier ministre de l'époque avait été approché à Turku dans la rue par un homme qui tenait un couteau. N'ayant pas manifesté d'agressivité et visiblement perturbé psychologiquement, cet homme n'avait pas été poursuivi. (Belga)

"La police cherche d'autres auteurs éventuels du crime à Turku. Elle demande à la population de quitter et d'éviter le centre de Turku", ont écrit les forces de l'ordre sur Twitter. Le mobile du suspect reste inconnu et la police n'a pas rendu public le nombre de victimes. Elle doit tenir une conférence de presse à 18H00 (HB), à laquelle la ministre de l'Intérieur participera. D'après la télévision publique Yle, le centre-ville a été bouclé et la police enquête près d'une des plus importantes places de la commune. Des témoins ont évoqué des corps étendus dans une zone fréquentée de cette ville moyenne dans l'ouest de la Finlande, un temps capitale du pays, mais ces informations n'ont pas été confirmées par la police. Les commerces ont été fermés. En 2012, le Premier ministre de l'époque avait été approché à Turku dans la rue par un homme qui tenait un couteau. N'ayant pas manifesté d'agressivité et visiblement perturbé psychologiquement, cet homme n'avait pas été poursuivi. (Belga)