Le weekend pascal en Afrique du Sud est traditionnellement marqué par des pèlerinages religieux et de longs déplacements de familles de l'intérieur du pays vers les destinations touristiques de la côte. "Etant donné le rôle que joue l'alcool dans l'incitation à des comportements imprudents (...) la vente d'alcool à emporter sera interdite vendredi, samedi, dimanche et lundi prochains", a déclaré le chef de l'Etat dans une adresse télévisée. La vente d'alcool à consommer sur place dans les restaurants et bars restera autorisée durant ces quatre jours. Selon le chef de l'Etat, le nombre de contaminations quotidiennes s'est récemment stabilisé autour de 1.200 en moyenne en Afrique du Sud, pays le plus touché du continent africain avec plus de 1,5 million de cas de Covid-19, dont 52.700 mortels, enregistrés jusqu'ici. Mais M. Ramaphosa a mis en garde contre toute complaisance. "La pandémie est toujours très présente autour de nous. Nous devons agir avec prudence, pas seulement au cours du prochain weekend, mais dans les jours, semaines et mois à venir", a-t-il averti. Malgré un réseau routier moderne, l'Afrique du Sud, pays d'environ 60 millions d'habitants, enregistre de très nombreux décès sur les routes, attribués principalement aux excès de vitesse, conduites imprudentes, au mauvais état des véhicules et au non port des ceintures de sécurité. Les autorités ont décrété plusieurs interdictions de vente d'alcool depuis le début de la pandémie pour réduire le nombre d'accidents et soulager les hôpitaux débordés par les patients atteints du Covid-19. (Belga)

Le weekend pascal en Afrique du Sud est traditionnellement marqué par des pèlerinages religieux et de longs déplacements de familles de l'intérieur du pays vers les destinations touristiques de la côte. "Etant donné le rôle que joue l'alcool dans l'incitation à des comportements imprudents (...) la vente d'alcool à emporter sera interdite vendredi, samedi, dimanche et lundi prochains", a déclaré le chef de l'Etat dans une adresse télévisée. La vente d'alcool à consommer sur place dans les restaurants et bars restera autorisée durant ces quatre jours. Selon le chef de l'Etat, le nombre de contaminations quotidiennes s'est récemment stabilisé autour de 1.200 en moyenne en Afrique du Sud, pays le plus touché du continent africain avec plus de 1,5 million de cas de Covid-19, dont 52.700 mortels, enregistrés jusqu'ici. Mais M. Ramaphosa a mis en garde contre toute complaisance. "La pandémie est toujours très présente autour de nous. Nous devons agir avec prudence, pas seulement au cours du prochain weekend, mais dans les jours, semaines et mois à venir", a-t-il averti. Malgré un réseau routier moderne, l'Afrique du Sud, pays d'environ 60 millions d'habitants, enregistre de très nombreux décès sur les routes, attribués principalement aux excès de vitesse, conduites imprudentes, au mauvais état des véhicules et au non port des ceintures de sécurité. Les autorités ont décrété plusieurs interdictions de vente d'alcool depuis le début de la pandémie pour réduire le nombre d'accidents et soulager les hôpitaux débordés par les patients atteints du Covid-19. (Belga)