"Un kamikaze a fait sauter une voiture bourrée d'explosifs au passage d'un convoi de l'Armée nationale afghane à Nawa, dans le district du Helmand", a indiqué à l'AFP Omar Zwak, un porte-parole du gouverneur de la province, précisant que les victimes étaient des civils et des militaires. Une dizaine d'autres personnes ont été blessées, a-t-il ajouté. Selon une source travaillant dans un hôpital à proximité, quinze corps au total ont été transportés à l'hôpital. Dix-neuf blessés ont été accueillis par ailleurs, a ajouté cette source qui a requis l'anonymat. "La majorité des personnes décédées appartient aux forces afghanes et la plupart des blessés sont des civils", a-t-elle déclaré à l'AFP. Les Talibans ont revendiqué l'attentat dans un message Whatsapp envoyé à des journalistes. (Belga)

"Un kamikaze a fait sauter une voiture bourrée d'explosifs au passage d'un convoi de l'Armée nationale afghane à Nawa, dans le district du Helmand", a indiqué à l'AFP Omar Zwak, un porte-parole du gouverneur de la province, précisant que les victimes étaient des civils et des militaires. Une dizaine d'autres personnes ont été blessées, a-t-il ajouté. Selon une source travaillant dans un hôpital à proximité, quinze corps au total ont été transportés à l'hôpital. Dix-neuf blessés ont été accueillis par ailleurs, a ajouté cette source qui a requis l'anonymat. "La majorité des personnes décédées appartient aux forces afghanes et la plupart des blessés sont des civils", a-t-elle déclaré à l'AFP. Les Talibans ont revendiqué l'attentat dans un message Whatsapp envoyé à des journalistes. (Belga)