"Nos prisonniers ont été libérés et nous considérons cela comme une avancée positive ouvrant la voie au début des pourparlers interafghans", a déclaré Suhail Shaheen. D'après un autre responsable taliban, 200 de leurs prisonniers ont été libérés ces deux derniers jours. Un accord américano-taliban a été signé en février au Qatar, qui entérine le retrait des troupes américaines d'Afghanistan d'ici mi-2021, en contrepartie notamment de la tenue d'un dialogue interafghan. Mais ces pourparlers ne cessent d'être reportés du fait de désaccords autour d'une autre clause de l'accord de Doha, non ratifié par Kaboul, relatif à un échange de quelque 5.000 talibans contre un millier de membres des forces afghanes. Trois cent vingt, parmi les plus dangereux, restaient avant ces dernières libérations emprisonnés par les autorités afghanes, qui réclament de leur côté l'élargissement préalable de certains de leurs soldats. D'après le second responsable taliban, quatre membres des unités commandos afghanes exigés par Kaboul ont été libérés mardi et deux autres le seront mercredi. Un responsable du gouvernement afghan a confirmé la libération de "dizaines" de talibans. "Les derniers prisonniers seront libérés dans quelques jours", a-t-il ajouté. (Belga)

"Nos prisonniers ont été libérés et nous considérons cela comme une avancée positive ouvrant la voie au début des pourparlers interafghans", a déclaré Suhail Shaheen. D'après un autre responsable taliban, 200 de leurs prisonniers ont été libérés ces deux derniers jours. Un accord américano-taliban a été signé en février au Qatar, qui entérine le retrait des troupes américaines d'Afghanistan d'ici mi-2021, en contrepartie notamment de la tenue d'un dialogue interafghan. Mais ces pourparlers ne cessent d'être reportés du fait de désaccords autour d'une autre clause de l'accord de Doha, non ratifié par Kaboul, relatif à un échange de quelque 5.000 talibans contre un millier de membres des forces afghanes. Trois cent vingt, parmi les plus dangereux, restaient avant ces dernières libérations emprisonnés par les autorités afghanes, qui réclament de leur côté l'élargissement préalable de certains de leurs soldats. D'après le second responsable taliban, quatre membres des unités commandos afghanes exigés par Kaboul ont été libérés mardi et deux autres le seront mercredi. Un responsable du gouvernement afghan a confirmé la libération de "dizaines" de talibans. "Les derniers prisonniers seront libérés dans quelques jours", a-t-il ajouté. (Belga)