Samedi, un kamikaze s'était fait exploser dans l'allée menant à un centre éducatif de l'ouest de la capitale afghane, alors qu'il avait été repéré par des gardes. L'attentat avait été revendiqué par l'EI sur ses comptes de réseaux sociaux. "Le bilan pour l'attaque terroriste d'hier a atteint 24 morts", a déclaré dimanche Tariq Arian, un porte-parole du ministère de l'Intérieur. "Il n'y a pas de changement quant au nombre de blessés." M. Arian avait fait état samedi soir de 18 morts et 57 blessés. L'ouest de Kaboul est majoritairement peuplé de Hazaras, une ethnie presque uniquement chiite, régulièrement prise pour cible par l'EI. (Belga)

Samedi, un kamikaze s'était fait exploser dans l'allée menant à un centre éducatif de l'ouest de la capitale afghane, alors qu'il avait été repéré par des gardes. L'attentat avait été revendiqué par l'EI sur ses comptes de réseaux sociaux. "Le bilan pour l'attaque terroriste d'hier a atteint 24 morts", a déclaré dimanche Tariq Arian, un porte-parole du ministère de l'Intérieur. "Il n'y a pas de changement quant au nombre de blessés." M. Arian avait fait état samedi soir de 18 morts et 57 blessés. L'ouest de Kaboul est majoritairement peuplé de Hazaras, une ethnie presque uniquement chiite, régulièrement prise pour cible par l'EI. (Belga)