Plus de 1.000 maisons ont été complètement anéanties, environ 3.000 partiellement détruites, a déclaré Ghulam Bahauddin Jailani, ministre de la gestion des catastrophes et des affaires humanitaires. Selon le ministre, quinze provinces ont été touchées. Il y a aussi des dégâts aux terres agricoles et aux infrastructures publiques. On craint par ailleurs que des personnes soient encore prisonnières des ruines. (Belga)

Plus de 1.000 maisons ont été complètement anéanties, environ 3.000 partiellement détruites, a déclaré Ghulam Bahauddin Jailani, ministre de la gestion des catastrophes et des affaires humanitaires. Selon le ministre, quinze provinces ont été touchées. Il y a aussi des dégâts aux terres agricoles et aux infrastructures publiques. On craint par ailleurs que des personnes soient encore prisonnières des ruines. (Belga)