Aslam Faruki est considéré comme une figure-clé de l'Etat islamique (EI) dans la région car il était actif aussi bien en Afghanistan qu'au Pakistan. L'homme avait pris la direction de la branche locale de l'organisation terroriste après la mort de Abu Sajed en 2018. L'EI s'est implanté en Afghanistan à partir de 2015 et a revendiqué plusieurs attaques sanglantes, surtout commises contre la communauté chiite. L'organisation a également revendiqué l'attentat contre un temple sikh dans la capitale Kaboul commis voici 11 jours et qui avait coûté la vie à 25 personnes. (Belga)

Aslam Faruki est considéré comme une figure-clé de l'Etat islamique (EI) dans la région car il était actif aussi bien en Afghanistan qu'au Pakistan. L'homme avait pris la direction de la branche locale de l'organisation terroriste après la mort de Abu Sajed en 2018. L'EI s'est implanté en Afghanistan à partir de 2015 et a revendiqué plusieurs attaques sanglantes, surtout commises contre la communauté chiite. L'organisation a également revendiqué l'attentat contre un temple sikh dans la capitale Kaboul commis voici 11 jours et qui avait coûté la vie à 25 personnes. (Belga)