Il s'agit dès lors de la troisième mise en examen de celui qui affirme avoir tué accidentellement la petite Maëlys, disparue en août lors d'un mariage en Isère et retrouvée morte en février. Il avait été entendu mardi par les juges grenoblois dans le cadre de l'enquête sur la mort de cette fillette mais aussi pour l'agression sexuelle de sa jeune cousine. Cet interrogatoire avait tourné court. Nordahl Lelandais a tout de même été mis en examen. Une vidéo a été retrouvée sur son téléphone, sur laquelle une fillette subit des attouchements de la part d'un homme suspecté d'être Nordahl Lelandais, rapportent les médias français. Ce dernier est détenu dans une unité psychiatrique dépendant de la prison de Lyon-Corbas. (Belga)

Il s'agit dès lors de la troisième mise en examen de celui qui affirme avoir tué accidentellement la petite Maëlys, disparue en août lors d'un mariage en Isère et retrouvée morte en février. Il avait été entendu mardi par les juges grenoblois dans le cadre de l'enquête sur la mort de cette fillette mais aussi pour l'agression sexuelle de sa jeune cousine. Cet interrogatoire avait tourné court. Nordahl Lelandais a tout de même été mis en examen. Une vidéo a été retrouvée sur son téléphone, sur laquelle une fillette subit des attouchements de la part d'un homme suspecté d'être Nordahl Lelandais, rapportent les médias français. Ce dernier est détenu dans une unité psychiatrique dépendant de la prison de Lyon-Corbas. (Belga)