Des militaires étaient présents en masse jeudi après-midi, notamment avec des véhicules blindés, à Rotem (Dilsen-Stokkem). La Pannenhuisstraat a été bloquée par la police au niveau de la Boslaan (N75). De l'autre côté de la rue, l'armée était stationnée avec des véhicules blindés. Les soldats étaient également présents en grand nombre dans le voisinage du quartier Kapel van de Weerstand et de la réserve naturelle de Bergerven, sur le territoire de Rotem et de Neeroeteren (Maaseik). La police a également fermé l'entrée de la forêt d'Opoeteren (Maaseik). La police et l'armée avaient commencé jeudi matin vers 08h00 à effectuer des recherches dans trois nouvelles zones du parc national de Haute Campine. L'armée était partie jeudi après-midi avec une colonne d'une vingtaine de camions remplis de militaires en direction du nord-est du parc. Plus tôt, des mouvements de militaires avaient eu lieu à Heuvelsven, près de l'endroit où la voiture de Jürgen Conings a été retrouvée. Quelques objets ont été trouvés dans l'une des trois nouvelles zones de recherches et ont été saisis pour faire l'objet d'une enquête, selon le parquet fédéral. Rien n'indique à l'heure actuelle qu'ils appartiennent à Jürgen Conings. (Belga)

Des militaires étaient présents en masse jeudi après-midi, notamment avec des véhicules blindés, à Rotem (Dilsen-Stokkem). La Pannenhuisstraat a été bloquée par la police au niveau de la Boslaan (N75). De l'autre côté de la rue, l'armée était stationnée avec des véhicules blindés. Les soldats étaient également présents en grand nombre dans le voisinage du quartier Kapel van de Weerstand et de la réserve naturelle de Bergerven, sur le territoire de Rotem et de Neeroeteren (Maaseik). La police a également fermé l'entrée de la forêt d'Opoeteren (Maaseik). La police et l'armée avaient commencé jeudi matin vers 08h00 à effectuer des recherches dans trois nouvelles zones du parc national de Haute Campine. L'armée était partie jeudi après-midi avec une colonne d'une vingtaine de camions remplis de militaires en direction du nord-est du parc. Plus tôt, des mouvements de militaires avaient eu lieu à Heuvelsven, près de l'endroit où la voiture de Jürgen Conings a été retrouvée. Quelques objets ont été trouvés dans l'une des trois nouvelles zones de recherches et ont été saisis pour faire l'objet d'une enquête, selon le parquet fédéral. Rien n'indique à l'heure actuelle qu'ils appartiennent à Jürgen Conings. (Belga)