"Je regrette que des informations aient filtré à ce sujet. Et je veux être très clair sur un point : ma cliente n'a rien à voir avec tous ces faits", a insisté l'avocat. D'après lui, les inspecteurs soupçonnaient la petite amie de Jürgen d'être toujours en contact avec son compagnon. "Mais en fin de compte, elle n'a jamais été officiellement suspectée." L'avocat veut maintenant qu'on laisse sa cliente tranquille. "Elle a traversé une période très difficile ces dernières semaines. Elle a vraiment vécu l'enfer. Cette dame n'a donc rien à voir avec les idées ou les projets de Jürgen Conings", a-t-il déclaré. "Je peux vous dire qu'elle se posait au moins autant de questions que la police." Le corps sans vie du militaire a été découvert dimanche dans le bois de Dilsen, sur le territoire de la commune de Dilsen-Stokkem, au bout de cinq semaines de traque. (Belga)

"Je regrette que des informations aient filtré à ce sujet. Et je veux être très clair sur un point : ma cliente n'a rien à voir avec tous ces faits", a insisté l'avocat. D'après lui, les inspecteurs soupçonnaient la petite amie de Jürgen d'être toujours en contact avec son compagnon. "Mais en fin de compte, elle n'a jamais été officiellement suspectée." L'avocat veut maintenant qu'on laisse sa cliente tranquille. "Elle a traversé une période très difficile ces dernières semaines. Elle a vraiment vécu l'enfer. Cette dame n'a donc rien à voir avec les idées ou les projets de Jürgen Conings", a-t-il déclaré. "Je peux vous dire qu'elle se posait au moins autant de questions que la police." Le corps sans vie du militaire a été découvert dimanche dans le bois de Dilsen, sur le territoire de la commune de Dilsen-Stokkem, au bout de cinq semaines de traque. (Belga)