Le chef de l'Etat veut "lever tout doute sur l'indépendance et l'impartialité de la justice dans cette affaire", explique l'Elysée, après les propos de l'ex-procureure nationale financier Eliane Houlette, qui s'était émue du "contrôle très étroit" qu'aurait exercé le parquet général, son autorité de tutelle directe, dans la conduite des investigations lancées en pleine campagne présidentielle de 2017. (Belga)

Le chef de l'Etat veut "lever tout doute sur l'indépendance et l'impartialité de la justice dans cette affaire", explique l'Elysée, après les propos de l'ex-procureure nationale financier Eliane Houlette, qui s'était émue du "contrôle très étroit" qu'aurait exercé le parquet général, son autorité de tutelle directe, dans la conduite des investigations lancées en pleine campagne présidentielle de 2017. (Belga)