Le TEC Liège-Verviers indique ainsi que le réseau "pourrait être très fortement perturbé durant toute la journée" de mardi et invite les voyageurs à prendre leurs dispositions pour tout déplacement prévu. Aucune information n'est disponible pour le moment à propos de la journée de mercredi. Dans le Hainaut, le TEC estime que seuls 50% des voyages seront assurés à Mons et dans la région du Centre, tant mardi que mercredi. En Hainaut occidental, 95% des bus régie circuleront et 100% des bus exploités par des firmes privées. A Eugies, 95% des bus sortiront du dépôt mardi et 100% mercredi. "Des perturbations sont à craindre" également à Charleroi, ajoute le TEC, sans pouvoir donner de précisions quant à l'ampleur du mouvement. En Brabant wallon, les services scolaires seront assurés normalement. Plusieurs lignes régulières seront par contre perturbées mardi, principalement la ligne 36 Wavre-Braine-l'Alleud et W Bruxelles-Braine-l-'Alleud. Du côté du TEC Namur-Luxembourg, seuls quelques voyages ne seront pas assurés. Les lignes 5 Salzinnes-Beez et 8 Belgrade-Erpent, en province de Namur, et la ligne 1 Marche-en-Famenne-Bastogne, en province de Luxembourg, seront les plus touchées. La FGTB organise mardi quatre actions interprofessionnelles en Wallonie et à Bruxelles et la CSC manifestera mercredi après-midi à Bruxelles contre les nouvelles mesures arrêtées par le gouvernement fédéral dans le cadre du dernier contrôle budgétaire. (Belga)

Le TEC Liège-Verviers indique ainsi que le réseau "pourrait être très fortement perturbé durant toute la journée" de mardi et invite les voyageurs à prendre leurs dispositions pour tout déplacement prévu. Aucune information n'est disponible pour le moment à propos de la journée de mercredi. Dans le Hainaut, le TEC estime que seuls 50% des voyages seront assurés à Mons et dans la région du Centre, tant mardi que mercredi. En Hainaut occidental, 95% des bus régie circuleront et 100% des bus exploités par des firmes privées. A Eugies, 95% des bus sortiront du dépôt mardi et 100% mercredi. "Des perturbations sont à craindre" également à Charleroi, ajoute le TEC, sans pouvoir donner de précisions quant à l'ampleur du mouvement. En Brabant wallon, les services scolaires seront assurés normalement. Plusieurs lignes régulières seront par contre perturbées mardi, principalement la ligne 36 Wavre-Braine-l'Alleud et W Bruxelles-Braine-l-'Alleud. Du côté du TEC Namur-Luxembourg, seuls quelques voyages ne seront pas assurés. Les lignes 5 Salzinnes-Beez et 8 Belgrade-Erpent, en province de Namur, et la ligne 1 Marche-en-Famenne-Bastogne, en province de Luxembourg, seront les plus touchées. La FGTB organise mardi quatre actions interprofessionnelles en Wallonie et à Bruxelles et la CSC manifestera mercredi après-midi à Bruxelles contre les nouvelles mesures arrêtées par le gouvernement fédéral dans le cadre du dernier contrôle budgétaire. (Belga)