Les projets en question devraient débuter en fin d'année ou au début de l'année 2016, pour être évalués en 2017. Certains d'entre eux entreraient dans le cadre de la réforme du financement des hôpitaux.

"Nous regardons, en vue du futur, comment la durée d'un séjour en hôpital peut être limitée", a indiqué Els Cleemput, porte-parole de Maggie De Block. "Mais cela ne peut pas se faire 'comme ça', il faudrait d'abord que les soins à domicile soient renforcés, et que ce secteur soit étroitement coordonné avec les soins prodigués en hôpital. Nous voulons réaliser ce changement en collaboration avec les associations de soins à domicile".

Le projet de limiter la durée des séjours hospitaliers figurait dans l'accord de gouvernement, selon la porte-parole. La même logique sous-tend les plans récemment dévoilés par la ministre en matière de financement des hôpitaux.

Les projets en question devraient débuter en fin d'année ou au début de l'année 2016, pour être évalués en 2017. Certains d'entre eux entreraient dans le cadre de la réforme du financement des hôpitaux."Nous regardons, en vue du futur, comment la durée d'un séjour en hôpital peut être limitée", a indiqué Els Cleemput, porte-parole de Maggie De Block. "Mais cela ne peut pas se faire 'comme ça', il faudrait d'abord que les soins à domicile soient renforcés, et que ce secteur soit étroitement coordonné avec les soins prodigués en hôpital. Nous voulons réaliser ce changement en collaboration avec les associations de soins à domicile". Le projet de limiter la durée des séjours hospitaliers figurait dans l'accord de gouvernement, selon la porte-parole. La même logique sous-tend les plans récemment dévoilés par la ministre en matière de financement des hôpitaux.