Le ministère russe a estimé dans un communiqué que la décision de M. Trump de refuser de "certifier" l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien "n'allait pas avoir d'impact direct sur la mise en oeuvre" du texte, mais était "un élément du débat intérieur" aux Etats-Unis. "L'Arabie saoudite soutient et salue la ferme stratégie proclamée par le président Trump à l'égard de l'Iran et de sa politique agressive", a affirmé de son côté le gouvernement saoudien dans un communiqué. (Belga)

Le ministère russe a estimé dans un communiqué que la décision de M. Trump de refuser de "certifier" l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien "n'allait pas avoir d'impact direct sur la mise en oeuvre" du texte, mais était "un élément du débat intérieur" aux Etats-Unis. "L'Arabie saoudite soutient et salue la ferme stratégie proclamée par le président Trump à l'égard de l'Iran et de sa politique agressive", a affirmé de son côté le gouvernement saoudien dans un communiqué. (Belga)