Au terme du vote, l'assemblée a été suspendue afin de permettre aux négociateurs de peaufiner, avec leurs partenaires du PS et du MR, le casting ministériel. Celui-ci sera ensuite soumis aux militants écologistes qui devront donner, là aussi, leur feu vert. Les membres du nouveau gouvernement régional, dont l'identité est l'objet de toutes les spéculations, doivent prêter serment vendredi matin au Parlement de Wallonie. Seule confirmation officielle pour l'instant: Stéphane Hazée, le chef de file Ecolo lors de la législature passée, ne sera pas ministre, comme il l'a annoncé lui-même au cours de l'assemblée générale. Le nom de Pierre-Yves Jeholet (MR), lui, est cité à la ministre-présidence de la Fédération Wallonie-Bruxelles tandis que Willy Borsus serait numéro 2 de l'exécutif wallon. (Belga)