Selon les premières informations, le prix des titres-services ne devrait pas être modifié, ni la déductibilité fiscale. La prime à l'emploi sera également mise en ?uvre, ce qui signifie que les salaires les plus bas recevront un avantage fiscal mensuel de 50 euros. Le gouvernement donnera tous les détails lundi, lors de la déclaration de septembre au Parlement. (Belga)

Selon les premières informations, le prix des titres-services ne devrait pas être modifié, ni la déductibilité fiscale. La prime à l'emploi sera également mise en ?uvre, ce qui signifie que les salaires les plus bas recevront un avantage fiscal mensuel de 50 euros. Le gouvernement donnera tous les détails lundi, lors de la déclaration de septembre au Parlement. (Belga)