Sur les 5 passages à niveau traversés, quatre se sont fermés automatiquement. Le convoi accidenté "a fait contact avec deux rails et cela a permis la fermeture automatique des passages à niveau". Le cinquième passage, situé au plus près du chantier où l'accident s'est produit, était lui en "procédure de gardiennage c'est-à-dire qu'un agent d'Infrabel était sur place pour assurer la sécurité" des voyageurs. Le train a également traversé les gares de Carnières, Morlanwelz et La Louvière-Sud. Les dégâts ne sont pas encore connus. "Nous sommes occupés, avec le service d'enquête de l'auditorat du travail, à examiner les voies", précise le porte-parole. (Belga)

Sur les 5 passages à niveau traversés, quatre se sont fermés automatiquement. Le convoi accidenté "a fait contact avec deux rails et cela a permis la fermeture automatique des passages à niveau". Le cinquième passage, situé au plus près du chantier où l'accident s'est produit, était lui en "procédure de gardiennage c'est-à-dire qu'un agent d'Infrabel était sur place pour assurer la sécurité" des voyageurs. Le train a également traversé les gares de Carnières, Morlanwelz et La Louvière-Sud. Les dégâts ne sont pas encore connus. "Nous sommes occupés, avec le service d'enquête de l'auditorat du travail, à examiner les voies", précise le porte-parole. (Belga)